jeudi 11 avril 2013

Rapport Fragonard : les familles et les classes moyennes dans le collimateur des socialistes




Les préconisations du rapport Fragonard remis au Premier ministre sont inquiétantes à plus d’un titre. Prenant le contrepied de la politique nataliste française et dynamitant le principe d’universalité, ce Rapport a d’ailleurs d’ores et déjà été désavoué par le Haut Conseil de la Famille. Modulation des allocations familiales en fonction des revenus, diminution de la prime de naissance, abaissement du quotient familial ; déjà fragilisées par la suppression des heures supplémentaires défiscalisées, les classes moyennes, qui dans la mythologie socialiste sont ces « riches » que le Président Hollande n’aime pas, sont dans le collimateur du Gouvernement et la famille métamorphosée en une simple variable d’ajustement.