jeudi 20 juin 2013

PROJET DE LOI CONSOMMATION : Valérie BOYER dépose un " Amendement Beyoncé" sur les photos retouchées

A l’heure où la retouche numérique des supports publicitaires connaît un essor tel qu’elle en devient quasi systématique et ce parfois à l’encontre même du souhait de la personne photographiée comme l’a démontré l’actualité récente, il importe d’agir afin de mieux protéger le consommateur.
« Il ne s’agit pas d’interdire la retouche photo qui relève de la liberté de création, mais de protéger le consommateur. Prenez par exemple les publicités pour les crèmes amincissantes qui fleurissent à l’approche de l’été ; on nous montre des corps sveltes qui sont présentés comme argument de vente du produit amincissant. Or, ces photos sont retouchées ! Ne pas mentionner la retouche induit le consommateur en erreur et est susceptible de constituer une tromperie. L’amendement que je dépose avec plusieurs de mes collègues parlementaires, et que j’avais défendu en tant que Proposition de Loi dès 2010 sous l’angle de la santé publique, trouve un écho également sur le plan de la protection du consommateur. »