dimanche 25 janvier 2015

Discours de Valérie Boyer pour la présentation des voeux 2015 : notre Projet

Nous portons un grand nombre de projets pour le secteur, fruits de notre vécu sur le terrain et de nos échanges avec la population et leurs représentants, j'en profite pour saluer de nouveau le Président de la Fédération des CIQ du 12ème arrondissement, Monsieur Jean-Louis Barberis et la Présidente de la Fédération des CIQ du 11ème arrondissment, Madame Myriam Janin. Tous ces projets sont importants. Nous nous fixons l'objectif raisonnable de les mettre en oeuvre durant ce mandat et nous maintiendrons ce cap en nous appuyant sur deux piliers : la proximité et la concertation.
***
Ici, nous sommes en Provence "sin d'aqui", dirait avec un meilleur accent que moi le Maire de Marseille. Donc bien sûr, vous n'avez pas été privé de crèche à la Mairie, crèche "made in Marseille", et pour répondre à votre demande de conforter nos racines et préserver nos traditions, nous allons lancer pour Noël prochain un concours de crèches et de pieds-paquets ! La laïcité, ce n'est pas inventer une nouvelle religion : "le laïcisme", qui consisterait à vouloir éradiquer tout ce qui fait notre identité : les santons provençaux, les fêtes de Noël, les souvenirs de notre enfance...
Nous n'avons pas à nous cacher pour vivre comme nous voulons, comme nous aimons !
A ce stade, je souhaiterais avoir un mot pour les Chrétiens d'Orient qui subissent depuis des mois un sort épouvantable et dont on ne parle que trop peu. Je salue la représentante de l'église Notre-Dame de Chaldée et du Père Sakvan Younan.
Suite à la question au Gouvernement que je posais en juillet dernier à l’Assemblée nationale pour interpeler sur la situation des Chrétiens d'Orient, j'ai décidé d'organiser une grande soirée caritative à leur bénéfice. Cette soirée, grâce à votre générosité, a permis de récolter des dons en faveur des associations qui viennent en aide aux réfugiés qui subissent un génocide.
Cent ans après, l'histoire bégaie.
Cela m'amène à vous parler de la commémoration du centenaire du génocide arménien en avril prochain. J'associe à mon propos Didier Parakian, vice-président de l'association Marseille-Provence Arménie 2015 et je salue Jacques Donabedian, représentant le CCAF.
Vous connaissez mon combat pour la reconnaissance du génocide arménien et la pénalisation du négationnisme. Face à l'inaction de François Hollande, qui s'était pourtant engagé à un acte fort pour l'année du centenaire, j'ai déposé une nouvelle proposition de loi à l'Assemblée nationale que j'espère voir aboutir pour faire respecter la mémoire des victimes.
Sur notre secteur, nous avons un magnifique projet en partenariat avec les femmes de la Croix-Bleue des Arméniens de France pour l'année de l'Arménie à Marseille que j'ai beaucoup de plaisir à vous présenter : il s'agit de la plantation de 100 arbres, grenadiers et amandiers, autour du mémorial de l'avenue du 24 avril 1915, et de l'installation d'une statue grâce à une souscription qui sera lancée prochainement. Parallèlement, la Mairie de secteur sera partenaire de la semaine culturelle arménienne.
Enfin, aux manifestations culturelles se conjuguent les équipements culturels et je travaille actuellement à la création d'un pôle des arts au Château de la Rosière. Ce pôle devrait être opérationnel en septembre 2015 pour les petits et les grands.
Nous avons pour le secteur un projet d'animation socio-culturelle varié articulé autour de deux axes fort : l'intergénérationnel et la proximité.
Bien sûr, nous n'oublions pas nos seniors et je pense aux projets porté par Anne-Marie Barthès. La politique en faveur des seniors se réalise à travers les CMA, les centres sociaux et les Maisons pour tous grâce au travail conjoint mené avec Sylvie Carrega. J'ai d'ailleurs le plaisir de vous informer que nous inaugurerons ensemble très prochainement la Maison pour tous de Saint-Barnabé, aux dires des utilisateurs, la plus belle de Marseille.
Les seniors mais aussi les plus faibles, nous ne devons oublier personne. Je compte dans mon équipe une élue particulièrement impliquée dans sa délégation aux handicaps, Laurence Luccioni. Ensemble, nous avons le projet de valoriser l'expression de tous en exposant en mairie de secteur les oeuvres réalisées au sein des CAT et des ESAT.
Je vous rappelle aussi qu'au cours du mandat, nous aurons la satisfaction de voir l'école Esperanza ouvrir ses portes. Ce projet d'établissement d'accueil pour enfants autistes que nous avons défendu avec Jean-Claude Gaudin devrait être réalisé à l'horizon 2016-2017. Je pense aussi au projet que j'avais plaidé auprès de la Ministre de l'époque et porté avec Julien Ravier au sujet de la création de quinze places d'accueil d'enfants autistes au sein même de l'établissement privé Lacordaire.
Parmi les projets de construction dans notre secteur, je voudrais citer ceux qui concernent les crèches. Nous prévoyons la construction d'une crèche à La Pomme courant 2015 et aux Escourtines en 2017 ainsi que l'ouverture prochaine de la crèche privée des Borromées.
Une autre crèche viendra s'ajouter à un projet déjà exceptionnel, celui du regroupement de Beauregard et de Vert-Côteau dans un unique centre hospitalier de 650 lits et plus de 300 médecins pour 2016-2017. Là encore, nous créerons des places de stationnement qui désengorgeront le parking et les abords du métro Louis Armand.
Je vous parle de stationnement et ce qui a été dit sera fait, concernant l'agrandissement du parkingde la Fourragère tant attendu ! C'est une promesse du Président de la CUM.
Faire prospérer nos villages mais aussi créer les aménagements urbains qui les rendent agréables et faciles à vivre. Il est important d'évoquer notre projet d'aménagement de la dalle de la L2 : entre la Fourragère et la Parette, c'est bien 1 km et demi de promenade, loisirs, détente et de pratique sportive libre qui sera offerte aux riverains. Maryse Retali et Corinne Pellegrini sauront veiller à rendre cet espace boisé, fleuri et bien éclairé pour votre sécurité.
Dans le 11ème arrondissement, nous créerons une coulée verte entre la Barasse et la Valentine le long de l'Huveaune dans le cadre du schéma de développement de la Vallée de l'Huveaune auquel participe activement Lionel Royer-Perreaut pour un vrai projet métropolitain.
Le bassin de l'Huveaune est aussi un bassin d'emplois. Stéphane Pichon a d'ailleurs de nombreux projets pour développer l'emploi dans la vallée afin de faciliter la rencontre entre entreprises et candidats.
Dernière nouvelle à vous annoncer afin de conclure mon propos : la mise en ligne prochaine du nouveau site internet de la Mairie de secteur. Un site plus étoffé, plus interactif, avec de nouvelles fonctionnalités et des services en ligne qui sera aussi l'occasion de mettre sur pieds un programme d'accueil spécifique pour les nouveaux arrivants sur le secteur.