mardi 13 janvier 2015

Valérie Boyer : "Mickaël ne demandait qu'à vivre"

Le lycée Camille-Jullian à la Barasse (13011) a connu ce lundi 12 Janvier, un drame inqualifiable.

Un adolescent de 16 ans et demi a froidement été tué par une bande de jeunes qui ne lui ont laissé aucune chance.

Je me suis immédiatement rendue devant le lycée, accompagnée de Julien Ruas (Adjoint au Maire de Marseille en charge du Bataillon de Marins Pompiers de Marseille et de la Prévention et gestion des risques urbains), d'Isabelle Savon (Conseillère Municipale déléguée aux Ecoles pour le 11/12), de mon adjoint à la Sécurité René Coulet, d'Alain Nemeth(Adjoint de Quartiers pour le 11e arrondissements) et de Richard Omiros , afin de rencontrer la famille, les forces de l'ordre et le personnel éducatif.

Alors que ce dimanche, partout en France, nous étions des millions de français à marcher pour la Paix et la 

Liberté, Mickaël, un jeune homme sans histoire, membre des scouts apostoliques arméniens, a été victime de la sauvagerie d’un groupe de jeunes déterminés.

A l’heure actuelle, l’enquête est toujours en cours et je tiens à remercier nos forces de l’ordre qui font, une fois encore, un travail remarquable pour que se manifeste au plus vite la vérité. Même si je tiens à respecter l’indépendance de la Justice, je souhaite que les coupables reçoivent un châtiment exemplaire.

Ces actes n’ont pas leur place sur notre territoire !

C'est un enfant de Marseille qui a été assassiné. Au nom des marseillais des 11e et 12e arrondissements et du personnel de la Mairie, je m’associe à la douleur des parents et je leur adresse à nouveau toutes mes condoléances, ainsi qu'à la communauté franco-arménienne.

Un hommage a été rendu à Mickaël mardi 13 Janvier à la cathédrale apostolique arménienne de Marseille.